D'une culture à l'autre

Cinéma et représentation

Une voix de l'intérieur

Par Albert Ohayon et Marc St-Pierre, analystes de collection à l’ONF


Personne interviewée

Pierre Sidaoui

Né au Liban, Pierre Sidaoui quitte son pays natal ravagé par la guerre civile en 1988. Après le Mexique, terre de sa grand-mère paternelle, il vient s’installer au Québec en 1991. Diplômé en génie civil, il retourne à l’université pour étudier… le cinéma. Dès lors, il travaille dans le milieu comme scénariste, réalisateur et professeur. Comme une odeur de menthe (2002) est son premier film professionnel en tant que réalisateur. 

 

Voir des films et des photos

Comme une odeur de menthe [2002]
Extrait - 1:32


L'arbre qui dort rêve à ses racines [1992]
Extrait - 3:12


Minoru : souvenirs d'un exil [1992]
Extrait - 3:07


A Scent of Mint [2002]
Photographie

Ouvrir 

Ouvrir

L'arbre qui dort rêve à ses racines
1992, réalisation : Michka Saäl

Extrait (3:12)


La cinéaste relate son expérience avec un agent d’immigration en parlant directement à la caméra, comme si elle se confiait à une amie. Pour appuyer son histoire, elle utilise des plans d’un fonctionnaire sans visage, qui traite son dossier.

Trouver des contenus semblables
> Immigration | Femmes | Juifs | Montréal | Intégration sociale | Aspects psychologiques

L'extrait est en visionnage
> Voir le film complet (81:13)