Skip to: [content] [navigation]

Un peu d’histoire

La tradition du dessin animé

<strong><em>Sports et transports!</em></strong> (1952) - Colin Low. © ONF

Sports et transports! (1952) - Colin Low. © ONF

<strong><em>Le feu? Pas pour les hommes!</em></strong> (1971) - Zlatko Grgic. © ONF

Le feu? Pas pour les hommes! (1971) - Zlatko Grgic. © ONF

<strong><em>Chaque enfant</em></strong> (1980) - Eugene Fedorenko. © ONF

Chaque enfant (1980) - Eugene Fedorenko. © ONF

<strong><em>Faut se grouiller</em></strong> (1983) - Richard Condie. © ONF

Faut se grouiller (1983) - Richard Condie. © ONF

<strong><em>Livraison spéciale</em></strong> (1978) - Eunice Macaulay et John Weldon. © ONF

Livraison spéciale (1978) - Eunice Macaulay et John Weldon. © ONF

Il faut attendre 1952 pour qu’une animation plus proche du type industriel fasse son entrée à l’ONF. Cette année-là, Colin Low termine la réalisation de Sports et transports, une fantaisie autour de l’histoire des transports inspirée du style et des méthodes du studio américain U.P.A. On retrouve dans ce film dessiné sur feuilles de cellulo l’approche à la fois ludique et éducative qui caractérisera plusieurs productions canadiennes. Parmi les plus célèbres films réalisés dans cet esprit, on compte Ma carrière financière (1962, c.m.) de Gerald Potterton et Grant Munro, Le feu? Pas pour les hommes! (1971) du Croate Zlatko Grgic, Au bout du fil (1973) de Paul Driessen et Chaque enfant (1980) d’Eugene Fedorenko.

Cette tradition du dessin animé se perpétuera à l’ONF notamment grâce aux œuvres de quelques cinéastes travaillant à Winnipeg. C’est ainsi que Richard Condie se distinguera notamment avec des films caractérisés par leur rythme lent et décalé ainsi que par leur humour caricaturant les situations quotidiennes, comme Faut se grouiller (1979), qui montre le comportement d’un pianiste en proie à la procrastination. Cordell Barker connaîtra quant à lui le succès avec des films énergiquement réalisés comme Tombé du ciel (2001).

Même s’il ne s’agit pas de la principale tendance au sein de la production de l’ONF, le dessin animé humoristique continuera toujours d’y occuper une place importante, notamment en raison de l’influence de Derek Lamb (qui dirige le studio d’animation du Programme anglais de 1976 à 1982) et grâce à films comme ceux de John Weldon, dont on retient surtout Livraison spéciale (coréal. Eunice Macaulay, 1978, c.m.), désopilant délire autour d’un homme ayant omis de déneiger l’escalier menant à sa maison.

Page suivante : L’animation française >