Sauter au contenu de la page
Texte petit Texte moyen Texte grand Glossaire Plan de site Ajuster la taille du texte Version texte et imprimable Accueil
À propos de ce site

Objectifs
L’objectif principal du site Empreintes : environnement et manières de vivre est de présenter une collection de films et du matériel didactique qui explorent, documentent et mettent en lumière diverses facettes des problèmes environnementaux auxquels fait face la population canadienne depuis plus d’un demi-siècle. En effet, certains films canadiens traitant de ce sujet remontent jusqu’en 1928! Le site veut aussi illustrer et expliquer les liens inextricables entre la vie sociale et culturelle des Canadiens et leur environnement; exposer les problématiques environnementales qui menacent la population ainsi que la faune et la flore du pays; aider les enseignants et les enseignantes à présenter de façon dynamique et conviviale les enjeux reliés à la relation entre notre culture et notre environnement, tout en respectant les objectifs de leurs programmes scolaires. Le site s’adresse particulièrement aux élèves du secondaire et du collégial, mais peut intéresser l’ensemble de la population; il comporte une partie française et une partie anglaise.

Des films et des extraits de films
Le site compte 124 films tirés de la collection de l’ONF (57 en français, 4 sans paroles et 63 en anglais – dans la partie anglaise du site). Il s’agit de documentaires, de fictions, d’animations, desquels sont tirés 191 extraits (94 en français, 2 sans paroles et 95 en anglais). Parmi ceux-ci, 38 films (15 en français, 4 sans paroles et 15 en anglais) comportent une vidéodescription afin de permettre aux personnes vivant avec un handicap visuel de profiter pleinement de leur contenu, alors que 48 films (22 en français, 26 en anglais) sont proposés avec un sous-titrage codé pour malentendants pour les personnes vivant avec un handicap auditif.

Le site présente également plus de 30 documents tirés des archives de l’ONF et de la collection d’un partenaire (documents sonores, séquences d’archives, photos, etc.), de même que des séquences d’entrevues.

Les 124 films proposés ne représentent pas la totalité des productions réalisés par l’ONF sur la l’environnement. Cependant, ils constituent un échantillon représentatif de ce que l’on a pu produire à l’ONF depuis sa création. Cet ensemble contient tant des films de propagande que des films plus critiques ou personnels sur ce sujet particulièrement d’actualité depuis plusieurs années, dressant un captivant portrait à facettes multiples sur nos façons de vivre et, surtout, de survivre dans un monde en danger si des solutions au mal environnemental qui le ronge ne sont pas trouvées.

Certaines personnes s’étonneront peut-être de ne pas retrouver quelques titres importants dans la liste proposée. Ces omissions s’expliquent, d’une part, par le fait que nous n’avons pu obtenir les droits de diffusion Internet pour tous les films que nous aurions voulu rendre accessibles; d’autre part, par le fait que le projet, soutenu par le Fonds Mémoire canadienne, doit donner priorité à une collection à haute valeur patrimoniale, écartant ainsi des titres plus récents.

L’organisation du site
Empreintes : environnement et manières de vivre est divisé en six sections : Les enjeux; Les acteurs; L’ONF et l’environnement; Tout voir, tout entendre; Pour les profs et Terminologie et concept.

La première section, Les enjeux, s’attarde sur les principaux enjeux et questionnements de la relation culture-environnement en exposant les problématiques environnementales qui menacent  le bien-être, les us et coutumes et la culture des Canadiens et Canadiennes, mais aussi la faune et la flore du pays, dont la survie devient de plus en plus aléatoire. Elle explore également l’évolution de ces problématiques et des attitudes de la population canadienne au cours des ans.

La deuxième section, Les acteurs,  tente de montrer les liens inextricables entre la vie sociale, politique, économique et culturelle de la population canadienne et son environnement. Plus spécifiquement, elle cherche à illustrer les actions posées par les différents acteurs de la société canadienne, à montrer l’impact qu’ils ont sur l’environnement, à expliquer la responsabilité qu’ils leur incombent et à démontrer le rôle qu’ils jouent. Elle présente le point de vue de jeunes, de spécialistes de différents domaines, seuls ou en petits groupes, qui explorent la relation qu’entretient la population canadienne à son environnement.

La troisième section, L’ONF et l’environnement, présente une analyse du contexte dans lequel les films ont été réalisés, le rôle qu’ils ont joué, les messages véhiculés et les points de vue exprimés par les cinéastes.

La quatrième section, Tout voir, tout entendre, permet à l’utilisateur de consulter l’ensemble du matériel accessible sur le site (films, extraits de films, archives ¯ extraits sonores, photos, etc. ¯, entrevues filmées, articles de spécialistes, vox populi).

La cinquième section, Pour les profs, propose trois types de ressources pédagogiques : un scénario pédagogique général Culture et Environnement pour l’ensemble du site; un scénario pédagogique pour la section Les acteurs; six scénarios pour des films spécifiques.

Enfin, la dernière section, Terminologie et concepts, donne accès à une mise en contexte conceptuelle en proposant un texte de spécialiste sur les différentes tendances, visions et approches en environnement, ainsi qu’à des outils conceptuels, en offrant un lexique de termes. Ce glossaire permet à l’usager d’appréhender les notions de culture et d’environnement dans leur complémentarité.

Sur la page d’accueil du site un espace à caractère promotionnel permet à l’usager d’avoir accès à  des contenus téléchargeables et à d’autres sites de l’ONF qui abordent des questions environnementales.

Finalement, par l’entremise de quelques sections du site l’utilisateur peut accéder à des ressources complémentaires telles des lectures suggérées, une liste de sites Internet et une liste complémentaires de films de l’ONF relatifs à l’environnement.

En guise de conclusion
Nous avons mis l’accent sur le visionnage de films complets. Cependant, nous les avons accompagnés de courts extraits de films afin de faciliter l’accès aux sections proposées. Le professeur, l’élève ou l’utilisateur peut ainsi se familiariser rapidement avec les enjeux soulevés par une thématique, les points de vue exprimés par les spécialistes ou les réflexions sur l’environnement et l’impact que les humains ont sur lui.

Il est clair que nous n’avons pas la prétention d’aborder tous les aspects de ce vaste sujet, de décrire tous les enjeux et de soulever toutes les questions. Cependant, Empreintes : environnement et manières de vivre constitue une excellente entrée en la matière pour tous ceux et celles qui se préoccupent de l’environnement, de ses problèmes et de leurs répercussions sur la population canadienne et mondiale.

En terminant, nous encourageons l’utilisateur à visiter d’autres sites abordant le sujet de l’environnement réalisés par notre équipe et soutenu par le Fonds Mémoire canadienne :

Objectif Documentaire>> >>

Visions autochtones »»