À propos de ce site

Marc St-Pierre, analyste de la collection
avec la collaboration de l’équipe de Visions autochtones


Les films
Le module Visions autochtones contient 33 documentaires, un court métrage de fiction et 5 films fixes. Ces productions ne représentent pas la totalité des films réalisés par l'ONF sur les premiers peuples au Canada, puisque la collection compte plus de 700 titres sur le sujet. Cependant, nous avons voulu qu’elles constituent un échantillon représentatif de l’ensemble. L’utilisateur trouvera donc des films sur plusieurs aspects importants de la culture et du patrimoine autochtones, sur les diverses communautés, sur quelques grands enjeux importants et moments marquants. Ces films, dont plus de la moitié ont été tournés par des Autochtones, sont l’œuvre de cinéastes chevronnés, comme Alanis Obomsawin et Gil Cardinal, ou de réalisateurs qui en sont à leurs toutes premières armes, tels Elisapie Isaac et Bobby Kenuajuak. La sélection couvre plus de 50 ans de production cinématographique. Tous les films sont accessibles dans les deux langues officielles et 18 d’entre eux comportent une vidéodescription afin de permettre aux personnes non voyantes ou présentant des déficiences visuelles de profiter pleinement de leur contenu. De plus, 27 films sont disponibles avec un sous-titrage codé pour malentendants.

Certaines personnes s’étonneront peut-être de ne pas retrouver quelques titres importants dans la liste proposée. Ces omissions s’expliquent, d’une part, par le fait que nous n’avons pu obtenir les droits de diffusion Internet pour tous les films que nous aurions voulu rendre accessibles; d’autre part, par le fait que le projet, soutenu par le Fonds Mémoire canadienne, doit donner priorité à une collection à haute valeur patrimoniale, écartant ainsi des titres plus récents.

Extraits de films et thématiques
Le module comporte 71 extraits de films regroupés sous 7 thématiques : les arts; cinéma et représentation; colonialisme et racisme; connaissances autochtones; histoire et origines; souveraineté et résistance; jeunesse. Bien que les films constituent la matière première du module, nous avons préféré mettre l’accent sur de courts extraits afin de faciliter l’accès aux thèmes proposés. Le professeur, l’élève ou le simple utilisateur pourra ainsi se familiariser rapidement avec les enjeux soulevés par une thématique en visionnant des extraits plutôt qu’en regardant un film complet. Toutefois, il aura en tout temps accès aux films en entier et à une multitude d’informations s'y rattachant (photos, affiches, transcriptions, génériques, mise à jour, biographies et filmographies, entrevues avec des cinéastes, activités pédagogiques). Ces éléments ne sont toutefois pas offerts pour tous les films.

Les 7 thématiques énumérées ci-dessus ont été dégagées à la suite d’un visionnage attentif par notre équipe des 39 productions sélectionnées. Depuis plus de 60 ans, l’ONF se consacre essentiellement à la production et à la distribution d’œuvres documentaires et d’animations, et la source principale de nos projets reste les films de notre collection. En ce sens, nous n’avons pas tenu compte des autres sources possibles dans l’élaboration de nos thématiques. Il est clair que nous n’avons pas la prétention d’aborder tous les aspects de la culture et du patrimoine autochtones, de décrire tous les enjeux, de soulever toutes les questions, d’évoquer toutes les difficultés et les réussites des communautés autochtones au pays. Cependant, ces sept thématiques constituent une excellente entrée en la matière pour tous ceux et celles qui s’intéressent aux peuples autochtones au Canada.

Ces thématiques ne sont pas étanches. Plusieurs d’entre elles abordent les mêmes sujets et sont en étroite relation les unes avec les autres. Un extrait ne se limite donc pas toujours à la thématique sous laquelle il est classé. Mentionnons également que les extraits regroupés sous une thématique n’en couvrent pas tous les aspects. Ils représentent des moments forts, des événements historiques incontournables, présentent des personnages marquants. Ils doivent être considérés comme des éléments d’apprentissage, des pistes de recherche, d’échanges, de réflexion.

Afin de faciliter cet apprentissage, l’utilisateur trouvera également, pour la plupart des thématiques, des textes écrits par des spécialistes, des entrevues avec des cinéastes, des scénarios pédagogiques ainsi que des ressources supplémentaires (photos, listes d’ouvrages de références, articles, films de l’ONF, sites Web).

Une parole autochtone
Avec ce projet, nous avons voulu mieux faire connaître le cinéma autochtone, rendre hommage à ses cinéastes, mais surtout donner la parole aux gens des premiers peuples du Canada. Nous l’avons fait par le biais des films, certes, mais aussi en proposant des entrevues avec quelques cinéastes et des textes écrits par des spécialistes de diverses communautés. Ces textes, qui prennent la forme d’essai ou de commentaires sur les extraits de films, sont écrits par des universitaires, artistes, aînés et étudiants. Finalement, nous l’avons fait en proposant des activités pédagogiques, pour chaque thème, rédigées par un enseignant du secondaire de la Peepeekisis First Nation en Saskatchewan.


Les peuples autochtones à l’époque des explorations européennes
Gracieuseté de West/Dunn Productions - Country by Consent / Un pacte, un pays

Les peuples autochtones du Canada, terminologie
Dans ce site Web le terme « autochtone » ou « peuples autochtones » désigne les membres des Premières Nations, les Inuits et les Métis. Ceci s'accorde avec la définition suivante.

Peuples autochtones :
Ce terme collectif désigne tous les premiers habitants du Canada et leurs descendants. La Loi constitutionnelle de 1982 précise que les peuples autochtones se composent de trois groupes : les Indiens, les Métis et les Inuit. Les Premières Nations, les Inuit et les Métis possèdent un héritage unique, ainsi que des langues, des pratiques culturelles et des croyances spirituelles qui leur sont propres. Le terme Autochtone ne doit pas être employé afin de ne désigner qu’un ou deux groupes. (Assemblée des Premières Nations)

Les trois cultures sont définies comme suit par Affaires indiennes et du Nord Canada :

1- Indien : Les Indiens forment l’un des trois groupes de personnes appelées Autochtones dans la Loi constitutionnelle de 1982. La Loi stipule que les Autochtones au Canada comprennent les Indiens, les Métis et les Inuit. On désigne souvent les Indiens au Canada comme étant des Indiens inscrits, des Indiens non inscrits et des Indiens visés par un traité.

  • Indien inscrit : Personne inscrite comme Indien aux termes de la Loi sur les Indiens. La Loi énumère les critères servant à déterminer qui est un Indien aux termes de la Loi sur les Indiens.
  • Indien non inscrit : Personne qui n’est pas inscrite comme Indien aux termes de la Loi sur les Indiens.
  • Indien visé par un traité : Tout Indien inscrit et membre d’une Première nation qui a signé un traité avec la Couronne.

Première nation : Terme entré dans l'usage au cours des années 1970 pour remplacer le mot « Indien », que de nombreuses personnes jugeaient offensant. Même si le terme « Première nation » est largement répandu, il n'en existe aucune définition légale. Entre autres choses, les « membres des Premières nations » désignent les Indiens du Canada, tant inscrits que non inscrits. De nombreux Indiens ont aussi adopté le terme « Première nation » pour remplacer le mot « bande », qui désigne leur collectivité.

Des jeunes des premières nations au festival d`hiver 2006 sur le campus de Regina, Université des premières nations du Canada
Des jeunes des Premières nations au festival d'hiver 2006 sur le campus de Regina, Université des Premières nations du Canada
Crédit: Tina Pelletier, photographie
Gracieuseté de l'Université des Premières nations du Canada

2- Métis : Personnes d’ascendance mixte – qui possèdent des ancêtres européens et issus d’une Première nation – se désignant eux-mêmes comme Métis et se distinguant ainsi des membres des Premières nations, des Inuit et des non-Autochtones. Les Métis possèdent une culture unique, inspirée de leurs origines ancestrales diverses, qui peuvent être écossaises, françaises, ojibways et cries.

Jeunes voyageurs métis à Batouche, Saskatchewan, 2005
Jeunes voyageurs Métis à Batouche, Saskatchewan, 2005
Gracieuseté de Métis National Youth Advisory Council

3- Inuit : Autochtone du Nord canadien qui vit au-delà de la limite forestière dans les Territoires du Nord-Ouest, dans le Nord québécois et au Labrador. Dans leur langue, l'Inuktitut, le mot « Inuit » signifie « les gens ».

Les jeunesses inuits
Les jeunesses inuits
Gracieuseté de Inuit Youth Voices

Autres termes
Nous avons aussi essayé de respecter l’orthographe de certains mots généralement acceptée par une communauté. Par exemple, nous utilisons « Mi’kmaq » au lieu de « Micmac » ou encore « Listuguj » au lieu de « Restigouche ». Il faut noter, cependant, que la question de la terminologie demeure en constante évolution. Pour de plus amples renseignements sur cette question, veuillez consulter les sites Web suivants :

Terminologie autochtone, Affaires indiennes et du Nord Canada

L’Encyclopedie canadienne 

Gouvernement du Nunavut

Les cinq organisations nationales autochtones du Canada :  

Assemblée des Premières Nations 

Metis National Council

Inuit Tapiriit Kanatami (ITK)

Congress of Aboriginal Peoples (CAP)

Native Womens Association of Canada (NWAC) 

Articles:

Daniel N. Paul - 1

Daniel N. Paul - 2


© Office national du film du Canada | Droit d’auteur | Politique d’accessibilité | Générique
Ce site est financé en partie par Culture canadienne en ligne